Hauts Potentiels

On trouve beaucoup de définitions des « Hauts Potentiels » (HP). Certains les assimilent aux surdoués, aux zèbres, à la douance, aux talents… Peu importe les termes, disons que les HP ont les capacités de prendre des postes à haut niveau de responsabilités. Tous les HP ne souhaitent pas spécialement devenir managers ou directeurs.

Chaque personne est différente et on ne peut pas mettre tous les hauts potentiels dans la même case ! On peut cependant lister quelques caractéristiques types que l’on retrouve fréquemment chez les HP : des valeurs très fortes (en particulier la justice et l’intégrité), toutes les formes d’intelligences très développées (l’intuition, le cognitif, les émotions, les sensations), un bon relationnel souvent avec humour, de la créativité, des compétences qui s’apparentent au perfectionnisme, une grande résilience, beaucoup d’implication (sur les sujets intéressants et utiles), une curiosité dans de multiples domaines, etc.

Paradoxalement, malgré ces nombreuses qualités, beaucoup de hauts potentiels sont « en décalage » dans le monde professionnel : impatients, facilement frustrés, susceptibles, incompris, ne se croyant pas à la hauteur… Certains souffrent de problèmes identitaires, relationnels ou motivationnels, d’autres sont difficiles à manager. Bref, eux ou leur entourage professionnel peuvent recourir au coaching pour rebooster la motivation et la performance individuelle et collective.

Les HP ont souvent un niveau d’exigence très haut et ne veulent pas « perdre leur temps » à expliquer leur spécificité (à leur manager, à leur psy ou à leur coach). C’est pour cela que je vous propose mes services, étant moi-même HP et connaissant bien le sujet…